Logo
blockHeaderEditIcon
Menu
blockHeaderEditIcon

   

Slider
blockHeaderEditIcon
Slogan
blockHeaderEditIcon

Valais Pellets Sàrl

Le bien-être dans le respect de la nature

Actualité_DE
blockHeaderEditIcon
EEX: Erstes Geschäft in Holzpellet-Futures

(PM) Die European Energy Exchange (EEX) hat am Montag, den 15. Januar, das erste Geschäft in Holzpellet-Futures registriert. Das Geschäft über 10 Kontrakte (entspricht 1000 Tonnen) für die Lieferung im Februar 2018 wurde durch den Broker Tradition vermittelt und von Vattenfall Energy Trading und Total Gas & Power Ltd. abgeschlossen.


Die Holzpellet-Futures ergänzen das Produktportfolio der EEX an global gehandelten Energieprodukten und ermöglichen den Marktteilnehmern eine Preisabsicherung mit finanziell abgerechneten Futures. Das Produkt ist in US-Dollar notiert und steht auf der EEX-Plattform einer Vielzahl von Teilnehmern, bestehend aus Versorgungsunternehmen, Produzenten und Händlern zur Verfügung.

 

Klares und transparentes Preissignal

Steffen Köhler, Chief Operating Officer der EEX sagt: "Mit diesem Produkt ermöglicht die EEX ihren Kunden ihr Preisrisiko zu managen und liefert ein klares und transparentes Preissignal für diesen neuen Handelsmarkt. Wir freuen uns, dass die Broker uns bei der Einführung eines börslichen Marktes für Holzpellets unterstützen." Christian Joore, Lead Trader bei Vattenfall Energy Trading, ergänzt: "Vattenfall setzt sich für eine Reduktion fossiler Brennstoffe ein und ist ein Befürworter der nachhaltigen Nutzung von Biomasse sowohl in unseren eigenen Betrieben als auch in den Brennstoffportfolios unserer Kunden. Wir begrüssen die Produktinitiative der EEX, da neue Finanzinstrumente wie die Holzpellet-Futures wertvolle Instrumente sind, um das Preis- und Kreditrisiko in diesem wachsenden Markt wirksam abzusichern."
 

David Jenkins, Director Biofuels bei Tradition, sagt: "Tradition engagiert sich seit jeher in Märkten für Umweltprodukte und ist stolz, diese Märkte zu gestalten und mitzuentwickeln. Wir wollen dazu beitragen, in den kommenden Jahren einen robusten und dynamischen Handelsmarkt für Biomasse zu schaffen." Für die finanzielle Abrechnung nutzt die EEX den Argus Wood Pellets cif ARA index, veröffentlicht in "Argus Biomass Markets".
 

Quelle: Preispellets
  

Prix du combustible : les pellets 18 % meilleur marché que le mazout

Avec la forte hausse des prix du mazout et du gaz naturel, les pellets s’imposent une fois de plus comme un combustible au coût stable et avantageux. Selon l’enquête indépendante sur les prix menée par prixpellets.ch, les pellets coûtaient en moyenne 7,67 centimes d’euro par kilowattheure à la fin du mois de janvier. Le mazout était 18,9 % plus cher, avec 9,12 cent. et le gaz était même 25 % plus cher avec 9,66 cent.


Malgré les basses températures de cet hiver et la forte demande en combustibles qui en résulte, le marché des pellets reste stable en Suisse : avec un coût moyen de 7,67 cent. le kilowattheure, la version la plus moderne du bois de chauffage est absolument compétitive. Et ce, malgré le fait que la demande en pellets soit restée élevée dans toute l’Europe pendant des mois et que les producteurs et les fournisseurs aient été confrontés au véritable défi d’approvisionner tous les clients. L’idée largement répandue selon laquelle le prix des pellets serait lié au prix des combustibles fossiles se voit opposer un nouveau démenti.

Pellets stables autour des 8 cent. lekilowattheure
On s’est retrouvé face à une situation similaire en 2008, lorsque prixpellets.ch a commencé son relevé indépendant sur les prix : les pellets coûtaient alors 7,99 cent. par kilowattheure, tandis que le mazout coûtait 9,75 centimes. Alors que les prix du mazout ont passé à 13,38 cent. par kilowattheure d’ici à l’été 2008, les prix des pellets sont restés autour de 7 cent.

Sur les 10 dernières années, les pellets ont été nettement moins chers que le mazout et le gaz tout au long de 2008 - lorsque le prix du mazout a atteint des sommets historiques - et de décembre 2009 à décembre 2014. Le prix maximum par kilowattheure a été atteint en janvier 2014 avec 8,58 cent. Cependant, le prix des pellets est généralement inférieur à 8 centimes. C’est largement le cas depuis juin 2015. Le mazout a donc été moins cher que les pellets seulement de décembre 2008 à décembre 2009 et entre décembre 2014 et juin 2017. Et le gaz a coûté beaucoup plus cher que les pellets au cours des dix dernières années.

Les prix restent stables en février 
Une tonne de pellets a coûté en moyenne CHF 375.- en février, livraison et TVA comprises. En janvier, les prix étaient pratiquement les mêmes qu’en février, avec une moyenne de CHF 376.-. En règle générale, les prix des pellets baissent au printemps en raison des promotions des fournisseurs. 

Texte : prixpellets.ch

demandez une offre
blockHeaderEditIcon
Pseudo :
User-Login
Votre E-mail
*